+00 377 92 05 92 05 interactions@monaco.mc

Démarrer à partir de l'intérieur des communautés

Moyens de subsistance – Activités agricoles

MOYENS DE SUBSISTANCE - ACTIVITÉS AGRICOLES

agri 2015

Projet apiculture - N'Gaissi Women Group

Le projet agriculture financé par le Gouvernement de Monaco en 2013 est maintenant pérennisé et dégage des profits
endogènes.
Les bénéfices de ce projet ont permis de former les femmes membres de N’GAISSI WOMEN GROUP CBO aux techniques de
l’apiculture (théoriques et pratiques), et de financer la mise en œuvre d’un premier site de 15 ruches afin de diversifier leurs sources de 􏰀 revenus. Les activités passées de reboisement et de plantation d’arbres à potentialité mellifère ont permis d’engager ce projet.
􏰀

Appui aux activités micro-économiques agricoles familiales dans le cadre d'un plan d'aménagement du territoire et de protection environnementale, Loitokitok District, Kenya.

Objectif : Contribuer à soutenir des paysans pauvres dans leurs efforts pour développer une agriculture communautaire, augmenter leurs revenus, améliorer la sécurité alimentaire de la communauté de Noomayianat tout en préservant l’habitat animalier de la zone de conservation Oltyiani et ses ressources naturelles.

Présentation du projet : Ce projet vise à compenser le manque à gagner généré par la création de la nouvelle zone de conservation Oltyiani Conservancy, vis à vis des activités agricoles qui en sont, par définition, exclues.

Ce projet propose de générer une activité agricole dans la région de Namelok, soit en dehors de la zone de conservation, accessible pour les paysans pauvres vivant sur les terres d’Oltyiani désormais exclues de toute activité agricole.

Il s’agit donc d’une relocalisation et du développement d’activités agricoles, de façon à ce que la création d’Oltyiani ne prive pas de ressources financières et alimentaires, les populations paysannes les plus démunies.
Activités : Constitution et mise en œuvre du plan d’action du comité de pilotage du projet. Suivi et formations spécifiques aux techniques agricoles de chaque groupe menés par un agronome sur le choix des cultures, la connaissance des produits cultivés, les modalités de préparation de la terre, de semis, de la plantation à la récolte spécifiques aux produits, assortis d’un plan d’action pour chaque groupe. Appui à la création et à la gestion d’une organisation paysanne basée sur des principes coopératifs.

Résultats obtenus : Le projet a permis la réalisation de son objectif en dépit de la survenue d’une épidémie de tuta absoluta ayant détruite le dernier cycle de cultures.

La pérennisation du projet est en cours d’obtention grâce au réinvestissement des profits dans de nouvelles activités de diversification agricoles et d’apiculture.

Durée du projet : 24 mois

Démarrage du projet : 01-11-2013

Fin du projet : 30-10-2015

Partenaire : Gouvernement de Monaco

Budget mobilisé : 20 534 €

Microprojet agricole

Objectifs : Mettre en oeuvre un micro projet testant l’acceptance communautaire – Promouvoir des initiatives agricoles afin de garantir la possibilité d’une sécurité alimentaire.
Activités : Restauration de failles d’érosion. Agriculture de subsistance et amorces d’agroforesterie. Premières formations à l’agriculture, et implication de la jeune génération.

Capitalisation de l’expérience : La première initiative communautaire a été de restaurer les sols du site d’implantation choisi, et a consisté à combler les failles d’érosion à l’aide de gabions, véritables cages d’environ un mètre sur deux remplies de pierres, et disposées tous les vingt mètres. Des tranchées perpendiculaires ont ensuite été creusées afin d’accueillir un couvert végétal permettant le renforcement des sols.

Ces activités ont été animées par la présence d’officiers gouvernementaux spécialisés en agriculture, intervenant bénévolement.

Des plantations de divers fruits et légumes ont été réalisées sur le site d’implantation, puis reproduites individuellement.

Encouragée par ces résultats, N’Gaissi CBO la formulé la demande d’une coopérative agricole en mars 2011.

Démarrage du projet : 01-01-2010

Fin du projet : 30-12-2011

Partenaires : N’Gaissi CBO, Ministry of Agriculture (formateurs).Donateurs privés (contribution de 3% des donations du parrainage primaire et secondaire)

Budget mobilisé : 1 700 €