+00 377 92 05 92 05 interactions@monaco.mc

Démarrer à partir de l'intérieur des communautés

Renforcement des compétences

RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES

SQ-fini-4-web

Maison communautaire I&S

Objectif : Renforcer la relation de proximité et le transfert de compétences entre InterActions & Solidarity Kenya et les communautés bénéficiaires par l’implantation d’une maison communautaire sur le site du projet fondateur. Nomayianatt, Loitokitok District, Kenya.

Activités :
Renforcement du transfert de compétences animées par I&S Kenya aux responsables communautaires des projets en cours par des sessions de formations régulières et du suivi des mécanismes de gestion des projets. Logement de l’équipe nationale et de l’équipe d’urgences médicales du dispensaire voisin.

Capitalisation de l’expérience :
La relation de proximité et la diversification des services de I&S aux communautés ont été renforcées.
Cette maison est un lieu de paroles et un espace de vie favorisant la solidarité et le lien social : lieu d’écoute et d’entraide, et également centre de réseaux d’échanges et de savoirs.
Le personnel médical y est logé et sa présence permet de renforcer son immersion communautaire pour les sensibilisations à l’hygiène, pour les activités de prévention, pour l’implantation d’un planning familial, et pour faire face aux urgences en continu.
Le personnel d’InterActions est au coeur des projets. Les responsables des comités communautaires organisent des sessions de travail avec le staff de management et les bénévoles locaux avec une plus grande flexibilité. Ceci contribue grandement à l’appropriation et à la prise d’initiatives.

Démarrage du projet : 01-06-2010

Fin du projet : 31-10-2011

Partenaires : Gouvernement de Monaco : Direction de la Coopération Internationale de Monaco, N’Gaissi CBO, Mr Paul Kashonga, Association Massimo Gaia.

Budget mobilisé : 22 800 €

Renforcement des compétences de gestion des projets d'I&S.

laurent-2web

Objectif : Formaliser le programme N’Gaissi et rendre autonome à moyen terme I&S Kenya et les populations ciblées par le programme, organisées en CBO (Community Based Organization), dans une optique de durabilité des programmes et de désengagement progressif de I&S Monaco, I&S France, puis de I&S Kenya.

Activités :
Synthétiser et formaliser le Programme N’Gaissi sous la forme de Cadres Logiques pour améliorer la lisibilité et la communication en interne comme en externe.

Identifier les ressources et activités nécessaires pour que les bénéfices du Programme soient durables; clarifier les rôles et responsabilités à court, moyen et long termes d’I&S Monaco, France et Kenya.
Développer les compétences personnelles et institutionnelles d’I&S Monaco, France et Kenya en matière de Management de Projet de manière à permettre notamment l’autonomie d’I&S Kenya par une stratégie de sortie bien planifiée.
Accompagner et aider les acteurs locaux à s’approprier les outils de pilotage et d’évaluation.

Ces activités ont été menées lors de sessions de travail.

Capitalisation de l’expérience : Les mesures d’appropriation et de pérennisation ont été suffisantes compte tenu de la dimension du projet, de la motivation de I&S Kenya et de l’ancienneté de la participation communautaire.

I&S Kenya a maintenant le potentiel de :
• Elever le niveau d’information des CBOs sur les enjeux, les défis et les engagements en matière de développement au niveau local;
• Améliorer ses capacités et faire émerger les capacités des CBOs de collecter des données et informations, d’analyse de situation et de conception de méthodes et outils d’information dans les domaines du développement;
• Matérialiser l’esprit de partenariat entre I&S Kenya et les ONG nationales, internationales dans le cadre du développement, en utilisant un langage et des outils communs.
• Capitaliser les expériences et les acquis de I&S Kenya en matière de développement ;
• Renforcer les capacités des CBOs et I&S Kenya à mobiliser et à gérer des ressources internes et externes ;
• Promouvoir une image plus claire de l’identité et du rôle de I&S.

Démarrage du projet : 01-10-2009

Fin du projet : 30-10-2011

Partenaires et consultants : Coopération Internationale de Monaco, STEPS Sc, ADR, VSO, Laurent Larose Ltd.

Budget mobilisé : 12 200 €