+00 377 92 05 92 05 interactions@monaco.mc

Démarrer à partir de l'intérieur des communautés

Education – Appui à la construction des infrastructures scolaires et sanitaires de base – Uran Secondary School – Projet réalisé

Éducation - Appui à la construction des infrastructures scolaires et sanitaires de base - Uran Secondary School

Typologie : Développement

Localisation : Ecole Secondaire d’Uran, Sololo Sub County, Marsabit County, KENYA.

Résumé du projet : Uran est une zone rurale aride et vulnérable du Comté de Marsabit jouxtant la frontière Ethiopienne.

I&S y vient en appui dans le cadre de la mise en œuvre d’une école secondaire depuis 2015.

Début 2016, l’école accueillait 90 élèves et ne disposait que de 3 classes et de 2 latrines fonctionnelles.

L’objectif du projet a été la construction de 3 salles de classe supplémentaires et de 2 blocs de latrines additionnelles pour compléter le nombre de salles de classes requises pour l’enseignement secondaire, et garantir des conditions minimales d’hygiène.

Activités réalisées par I&S :

Construction d’une salle de classe et de 2 blocs de 2 latrines. Les latrines du type LAA (latrines améliorées auto-ventilées) sont munies d’une dalle et d’une structure maçonnée, d’un évent, et d’un grillage anti insectes permettent d’éviter la propagation de maladies dues à l’attirance des mouches, moustiques ou autres insectes. L’école dispose maintenant de conditions d’hygiène élémentaires pour les écoliers et pour les futurs membres de la bibliothèque.
Réalisation de sessions de travail de comptabilité et de gestion avec le comité de pilotage de l’école.

Le Gouvernement du Kenya a réalisé la construction de 2 classes supplémentaires.

Démarrage du projet : 01-06-2015

Fin du projet : 30-12-2016

Partenaires : Gouvernement de Monaco (Direction de la Coopération Internationale de Monaco, Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports de Monaco), Gouvernement du Kenya (GoK).

Budget mobilisé par I&S : 14 000 €

Avancement de la situation de pérennisation : Le Gouvernement du Kenya et la communauté ont pris en charge 100% des frais de fonctionnement de l’école, ainsi que la cantine scolaire.